Description de la formation BTS DATR

Le BTS DATR (développement et animation des territoires ruraux)

  • en 2 ans : formation initiale scolaire, après l’obtention d’un bac
  • en 1 an : formation initiale scolaire, après l’obtention d’un bac+2 (L2, BTS, BUT..)

Livret d’accueil de l’étudiant

Référentiel de formation

Le BTS forme les étudiants à devenir des animateurs du développement en milieu rural. La formation est axée sur une bonne connaissance des acteurs du territoire, des réseaux et des politiques publiques mais aussi sur la gestion de projet, l’apprentissage de la gestion économique et humaine des structures impliquées dans l’offre de service en milieu rural ou dans les actions de développement.

L’étudiant apprend aussi à réaliser des diagnostics ciblés de territoire et à formuler, à l’issue de ces études, des préconisations argumentées. Dans cette perspective, une partie des cours porte sur la communication professionnelle, les techniques d’animation, de concertation et de médiation. L’ensemble de ces connaissances doivent permettre au futur professionnel d’acquérir la méthodologie nécessaire pour concevoir et mettre en œuvre un projet de service en territoire rural.

Le titulaire de ce BTSA peut être employé dans une collectivité territoriale ou une structure de prestation de services (syndicat, association, entreprise…) dans laquelle il travaillera comme animateur, responsable/organisateur d’événements… Ses activités sont liées à l’animation et au développement des territoires ruraux et visent les usagers, les associations, les collectivités ou les entreprises rurales.

Diplôme général, polyvalent, appliqué et professionnalisant.

à bicyclèèèteeeuh…

Dernière sortie de l’année pour les DATR qui étudient la mobilité en zone rurale. Sur le PNR de Millevaches, la mobilité est solidaire et/ou douce : covoiturage planifié, réseau pouce, garage solidaire… Ici, l’association « pignon sur rue » invite les habitants d’Egletons à réparer leurs vieux vélos pour renouer avec de bons moments à bicyclèèèteeeuh…

local de réparation de vélos « pignon sur rue »

Faustine, bientôt guide en tourisme d’aventure et d’écotourisme

Après le DATR, Faustine a fait son entrée dans une formation d’un an au Québec. Projets sportifs et stage de survie sont au programme !

« C’est ça le Québec pour moi, des expéditions, des découvertes et du travail en équipe. Nous sommes plus souvent dehors qu’à l’intérieur et en cours de survie, il faut être réchauffée ! Ici, les sportifs se plaisent : on peut faire tout type d’activités après les cours : boxe, escalade…
Je réalise mon rêve, de retour en France, je compte trouver du travail en tant qu’accompagnateur / guide en activités physiques de pleine nature. En attendant, j’en profite au maximum ! »