Une expo pour les Franco

   Le 20 Mars 2017 a eu lieu la journée des Francophonies, événementiel organisé par la classe de DATR 2 dans la salle du Cercle du lycée. Ce projet a été mené dans le cadre des cours de M58 et répond à la commande du lycée : valoriser le concours national « dis-moi dix mots » et sa coopération internationale avec le Québec.

   Afin de répondre à cette commande notre groupe de travail a choisi d’organiser une exposition avec comme thème phare le Québec. L’expo était composée d’un historique du Québec francophone illustré par des dessins de Loïc D., et d’une autre partie sous forme de « Le saviez-vous ? » sur les caractéristiques de cette province du Canada.

   Nous avons également pensé l’espace d’accueil en le valorisant par deux grands murs d’expression. Sur le premier mur nous invitions les visiteurs à écrire un mot qui leur évoque la Francophonie après avoir pris connaissance des vidéos d’une artiste québécoise, du recteur de l’académie de Limoges, et de spectateurs du festival des francophonies de Limoges que nous avions nous même interviewé en septembre dernier. Le second mur était un livre d’or où chacun pouvait, à la sortie de l’événement, nous laisser leurs avis et sentiments sur cette journée.

Nina, Clémie et Philippe

Publicités

Habiter les Terres

Habiter les terres, c’est l’histoire d’un petit village québécois, Guyenne, destiné à être fermé par le gouvernement. Littéralement fermé : ses routes vont être coupées, ses terres rachetées par l’Etat et ses habitants déportés.

S’organise alors une révolte ! Villageois, outardes et ours se rassemblent et ensemble vont tenter de sauver Guyenne : leur identité, leurs terres, leur vie.

Ils kidnappent un ministre originaire de la région, qu’ils plantent dans leur champ de navets, à dix‑sept heures de route de la capitale, puis demandent au Premier ministre de venir en personne « jaser » avec eux de l’avenir de Guyenne.

Ce scénario déjanté et finalement plein d’espoir et de bonne humeur, résulte du constat d’un véritable enjeu au Québec comme en France : l’envie et le besoin des habitants de territoires ruraux de conserver leur identité face à une politique qui les abandonne. Plus qu’une simple histoire , Habiter les terres est une réflexion sur les contre-pouvoirs.

C’est parce que cette problématique s’inscrit parfaitement dans les objectifs de notre formation de Développement et d’Animation des Territoires Ruraux que nous avons pu assister à cette pièce lors du festival des Francophonies de Limoges.

Nous avons eu la chance de rencontrer l’auteure de la pièce, Marcelle Dubois, avec qui nous avons discuté des raisons qui l’ont amenée à écrire ce texte. En effet, artiste résidente à Limoges et originaire du Québec, elle s’est rapidement rendu compte que les problématiques des territoires ruraux, qu’ils soit français ou québécois, sont très similaires et méritent l’intérêt de tous.

Nina