un temps pour se dire à l’année prochaine !

Publicités

Journal de deux étudiantes au Québec

Bonjour à tous,
Dans cet article nous vous partageons l’expérience que nous avons vécue au Québec grâce au lycée Henri Queuille, àla mairie de Neuvic et au CEGEP de Saint-Félicien.
Nous avons, toutes deux, été sélectionnées pour un séjour d’immersion au Québec afin de découvrir les formations scolaires proposées dans les différents CEGEP et de s’imprégner de la culture québécoise.
Notre périple commence à l’aéroport Roissy-Charles de Gaules où nous avons rencontré Mme Landry, coordinatrice du Cégep de Saint-Félicien, qui a été notre guide tout au long de notre séjour. Nous avons donc pris l’avion direction Montréal, ville la plus importante du Québec. Une fois arrivée, nous avons rencontré des lycéens du lycée Frédéric Ozanam de Nantes avec qui nous avons passé tout notre séjour.
Nous sommes restées à Montréal 2 jours, cela nous a permis de découvrir le patrimoine bâti de la ville et de rencontrer ces habitants. Nous avons été agréablement surprises par la beauté de cette ville et par la mentalité des montréalais. Ils sont très accueillants et très chaleureux, toujours enclin à nous faire découvrir leur région.
C’est aussi ici que nous avons découvert l’accent québécois. Quand vous entrez dans un magasin le vendeur vous lance un « Salut, ça va ? », et oui là-bas tout le monde se tutoie. C’est très perturbant au début, il a été difficile de perdre notre vouvoiement à la française. Les québécois utilisent également beaucoup d’expressions et de mots incompréhensibles à notre oreille. Ainsi on ne dit pas un bonnet mais une « tuc », on ne dit pas petite amie mais « ma blonde » ou encore on ne dit pas élan mais « orignal ».
Nous en avons également profité pour déguster un plat très populaire « La poutine » qui est composé de frites, de sauce brune et de fromage. C’est très gras mais ça vaut la peine d’être gouter.
Pour notre troisième jour au Québec nous avons pris la route en direction de Métabéchouane, où nous avons passé la nuit.
Le jour suivant nous avons visité le Cégep de Saint-Félicien. Nous y avons découvert un établissement très accueillant avec des élèves enchantés par leur formation. Nous nous sommes ensuite rendus au zoo de Saint-Félicien où nous avons découvert la faune locale : élans, cerfs de Virginie, loups, bisons et bien d’autres animaux.
Le lendemain, nous avons été en immersion au Cégep de Saint-Félicien où nous avons toutes deux suivies deux formations différentes. Marie a suivi la formation tourisme et j’ai suivi la formation milieux naturels. La formation tourisme comporte des cours en anglais, espagnol, marketing, géographie et tous les cours dit généraux. La formation milieux naturels comporte des cours en biologie, en géologie, et la plupart des cours se déroule en extérieur, dans la forêt.
Les deux formations sont très intéressantes et les cours ne se déroulent pas comme en France, la relation professeur/élève est différente. En effet on se tutoie, le professeur ne donne pas de cours magistraux, il est plus dans un travail de collaboration avec ses élèves.
Les jours suivants nous avons visité les Cégeps d’Alma, de Chicoutimi et de la Jonquière. Ces 3 Cégeps proposent des formations très variées : technique de l’informatique, programme d’art visuel, technologie sonore, programme de musique, programme de lettre et de communication, sciences humaines…
Nous avons par la suite eu la chance de faire une randonnée raquettes aux Monts-Valin, durant laquelle nous avons arpenté la Vallée des Fantômes. Au sommet, nous avions un sublime panorama sur la région avec vue sur les lacs et forêts.
La fin de notre séjour s’est déroulée à la « ferme 5 étoiles » dans le village de Sacré-Cœur. Nous y avons pratiqué des activités de pleine nature comme le traîneau à chiens, la pêche sous glace, la randonnée en raquette et nous avons également eu un contact avec des loups arctiques et des loups gris.
Notre séjour s’est terminé ainsi, nous avons donc pris l’avion direction Paris avec une escale à Washington.
Nous avons beaucoup appris de cette expérience et nous sommes toutes deux très reconnaissantes. Nous sommes tombées « en amour » de cette région et souhaitons retourner là-bas, soit pour y faire des études, soit pour y travailler.
Nous remercions encore une fois tous les acteurs qui se sont mobilisés pour financer et organiser ce séjour. Merci beaucoup !
Marion et Marie, DATR.

Association ELAN

L’association ELAN est une ALESA (Association des Lycéens, Étudiants, Stagiaires et Apprentis). Son but est de  mettre en place des activités socio-culturelles, sportives non compétitives et d’animer le foyer.  Les élèves adhérents peuvent participer à différentes activités tout au long de l’année scolaire soit gratuitement, soit à un tarif préférentiel. A  Neuvic, l’Association ELAN s’occupe de deux foyers et de deux salles TV (à la résidence étudiante et au bâtiment F). L’association vend aussi des confiseries et boissons au bar et s’occupe de plusieurs clubs (Club musique, Club photos, Club cinéma, Club pêche à la mouche, Club jeux vidéo…).   L’association organise plusieurs sorties (bowling, laser game, patinoire, cinéma, marché de noël de Clermont-Ferrand, sortie soldes, pêche, accrobranche…). L’association avec le soutien des professeurs d’ESC (Éducation Socio-Culturel) organise aussi : loto, tombola, participation à la fête de l’automne et à la Journée Portes Ouvertes. Pour l’année scolaire 2016-2017, l’association a plus de 130 adhérents et gère un budget de plus 10 000 €.

Je suis membre actif d’ELAN et ça m’aide dans ma formation en DATR ; ça me permet d’approfondir mes connaissances sur les acteurs des territoires ruraux (M53), la comptabilité (M57) et cela me permet aussi d’améliorer ma communication (M22). En DATR, j’apprends le fonctionnement des associations, la conduite de réunions, la mise en place de projets et c’est aussi ce que je fais au sein de l’association ELAN. La Présidence de l’association  me permet également de mettre en place des projets qui me tiennent à cœur. Je suis très actif dans la gestion de la structure et j’anime une équipe de collègues, ce qui me donne une expérience pour un travail futur.
Loïc SAPIN-TROUFFY Président de l’Association ELAN elan.neuvic@outlook.com

Le club ciné

QUI ?

  • Le club ciné est animé par des jeunes adhérents de l’association ELAN
  • Les responsables sont : Loïc Sapin (DATR), Hadrien Bourlion (GPN), Thomas Millot (GPN), Noémie Bourdeau (DATR) et Matthieu Pentecôte (GPN)
  • Le club ciné est accompagné par S. Charbonnel (ESC) et M. Chassat (cinéma)
  • Les séances sont destinées à tous
  • Les membres de soutien du club sont toutes personnes qui apportent un soutien au club, régulier ou ponctuel. Le soutien peut être : des dons matériels (ex : matériels à revendre dont les profits seront reversés à ELAN pour financer le club, affiches, etc.) ou financier, aide à la programmation, aide à la communication, être fidèle et régulier aux séances, venir accompagné(e) aux séances (plein tarif pour les accompagnants non mineur), etc. Responsable Noémie.

QUOI ?

  • Une programmation culturelle et partagée
  • Des actions de valorisation du cinéma de Neuvic

OU ? QUAND ?

  • Cinéma de Neuvic
  • Certains lundis soirs à 20h

COMMENT ?

  • Une programmation par mois minimum
  • Une communication (affiche + logo sur programme du ciné et projeté à la séance)
  • Plein tarif 6,3€, Tarif à 4,5€ pour les non adhérents ELAN et les membres de soutien du club, Tarif à 2,5€ pour les adhérents ELAN

POURQUOI ?

  • découvrir le fonctionnement d’un cinéma et participer à sa programmation.
  • pour se faire plaisir, découvrir, partager…